Ménopause : quelques remèdes naturels contre les bouffées de chaleur

Les bouffées de chaleur se retrouvent parmi les principaux troubles liés à la ménopause. D’après l’OMS, 85 % des femmes ménopausées en souffrent. Dans de rares cas, ce phénomène peut apparaître de manière précoce chez certaines femmes très débilitantes.

Pour ce qui est de la durée et de la fréquence, elles varient d’une femme à une autre. Elles peuvent atteindre une dizaine de fois par jour.

La sauge

La sauge

La sauge est une plante aromatique simple à cultiver. Elle trouve sa place dans toutes les pièces de la maison, y compris sur le rebord d’une fenêtre. Particulièrement bénéfique pour la santé de la gent féminine, elle se révèle très efficace contre les bouffées de chaleur.

Pour prévenir les bouffées de chaleur, il est recommandé de préparer une infusion à base de feuilles de sauge fraîches ou séchées. Certes, le goût n’est pas vraiment agréable, mais le résultat est tout simplement spectaculaire.

En plus de réduire les risques de bouffées de chaleur, la sauge favorise également la digestion et atténue les maux de tête. Nos aînées se servaient même d’une solution particulière, l’eau de sauge, pour traiter les cas de congestion.

Les graines de lin

Les graines de lin

Fortement recommandées à partir de la préménopause, les graines de lin sont un remède très efficace contre les troubles hormonaux. Elles sont riches en lignanes. En fait, la ménopause entraine une baisse progressive du taux d’œstrogène. Cela provoque, entre autres, des bouffées de chaleur.

Les graines de lin peuvent être ajoutées à n’importe quel plat. L’important est de les écraser un peu pour faire ressortir le composant gélatineux.

La passion

la fleur de la passion

Au goût un tantinet sucré, la fleur de la passion constitue aussi un remède de grand-mère efficace contre les bouffées de chaleur.

En effet, les infusions de passiflore atténuent les épisodes de bouffées de chaleur. Elles permettent aussi de prévenir les épisodes soudains.

En outre, la passiflore détend le système nerveux. Selon des recherches et des études, à l’approche de la ménopause, on constate une augmentation progressive des sautes d’humeur et des états d’anxiété.

Enfin, la passiflore régule efficacement la température corporelle.

Le gattilier

Le gattilier

Aussi connu sous le nom d’arbre à poivre, le gattilier est un remède naturel généralement utilisé pour traiter des problèmes hormonaux. Les menstruations irrégulières, le syndrome prémenstruel important et les bouffées de chaleur en font partie.

Pour tirer le meilleur parti de cet arbuste, il est conseillé de le consommer sous forme d’extrait sec à haute concentration.

Le gattilier agit sur l’équilibre hormonal en réduisant les épisodes liés aux bouffées de chaleur, à la faim nerveuse et à la rétention d’eau.

Il est d’ailleurs possible d’en consommer avant la ménopause ainsi que dans des cas où la ménopause serait associée à un gain de poids.

Eaux Beaufort

A propos : Mickaelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer